Tango oriental : de l’Amérique latine à la Méditerranée

Le thème du troisième stage proposé par Diwan Danses d’Orient est le tango oriental. Tango oriental ? Pourtant le tango nous vient d’Amérique Latine . De quoi s’agit-il? Google qui a réponse à tout, étant assez muet sur ce sujet, Diwan-Centre va tenter de vous éclairer.Commençons par le commencement ! le tango..

Pour vous inscrire : https://www.helloasso.com/…/eve…/stage-tango-oriental…

Le tango

Qui ne connaît pas « Le plus beau de tous les tangos du monde » ? C’était au temps que les moins de vingt ans ne peuvent pas connaître, dans le monde d’avant… Il s’agit bien d’un tango, mais attention ce tango là aux pas et à la rythmique pré-définie (lent, lent, vite vite, lent), aux figures figées ( arrière- avant , pas pivoté) est une danse de salon née en Europe dans les années 30 et n’ a en fait qu’ un lointain rapport avec le tango «  rioplatense » pratiqué dans les milongas d’Amérique Latine ou dans les écoles de tango.

Le tango est né à la fin du XIXe siècle, dans la région du Rio de La Plata (l’embouchure de l’Océan Atlantique qui sépare l’Argentine de l’Uruguay). Il est originaire de la communauté afro américaine. Au fil du temps il est passé d’Amérique latine en Europe pour revenir dans son lieu d’origine et voyager d’un pays à l’autre et n’a cessé de s’enrichir.

Un schéma crée par l’association alsacienne wintztango.fr qui illustre parfaitement l’évolution du tango et montre ses multiples déclinaisons actuelles. Il n’inclue pas le tango oriental sans doute parce qu »il ne s’agit pas d’une danse de couple.

Michel Plisson s’amuse à résumer ainsi le résultat de ce métissage qu’est le tango : « une rythmique afro , des musiciens italiens jouant sur des instruments allemands des mélodies d’ Europe de l’Est avec des paroles qui viennent des zarzuelas espagnoles. »( Michel Plisson, Tango, du noir au blanc, e édition, éditions Actes Sud, 2004.)

Le tango du Rio de la Plata est une danse de couple où aucun pas et aucune séquence ne se répète fondamentalement, que les danseurs réinventent en improvisant. Les géométries fondamentales de déplacement sont la marche linéaire et le tour. Rythmiquement le plus souvent il s’agit d’ une mesure à quatre temps, mais avec un vaste éventail de tempos et de styles très différents selon les époques et les orchestres.

C’est d’abord une marche : on marche principalement sur les temps forts de la mesure ( Les temps 1 et 3 si c’est une mesure à 4 temps ). La marche s’accélère brièvement sur les contretemps. Il n’existe pas de pas ou de séquence conventionnelle qu’il faudrait reproduire ou apprendre par cœur. Les danseurs et notamment le cavalier qui guide sa partenaire, apprend à se déplacer sur la piste sans penser aux pas.

Ci dessous deux des tangos les plus célèbres et leur traduction dansée.

La cumparsita : le tango des tangos, composé en 1916 par le musicien uruguayen Gerardo Matos Rodríguez dansé par Amy Teuchert and Jairo Sanchez Rivera de TangoOz .
Le célèbre « Libertango » du compositeur argentin Astor Piazzola enregistré en 1974. Danse exécutée par Amy Teuchert and Jairo Sanchez Rivera

et un tango plus moderne du groupe multiculturel Gotan Project qui mêle tango et musique électronique.

tango moderne : clip officiel de « Rayuela » du groupe Gotan Project (2010)

Le tango oriental

Nous avons vu que le tango a voyagé de par le monde. De nombreux pays de la rive sud de la Méditerranée, de l’Egypte au Maghreb en passant par la plupart des pays du monde arabe l’ont adopté.

En musique

Ecoutons quelques titres parmi les plus connus des plus anciens aux plus récents. Cliquer sur chaque nom

Egypte :Mohamed Abd El Wahab : Sahirtou

Tunisie : Hedi Jouini : Zin, zin

Syrie/Egypte : Farid el Atrach : Habib el Omr

Algérie : Blond Blond : N’oublie pas tes amis

Liban : Nancy Ajram : Emta Hashufek

Liste infinie de musiques très différentes, résultat de cette fusion entre le tango classique et la musique arabe .

Des musiques langoureuses et sensuelles à souhait qui ne pouvaient qu’inspirer le monde de la danse orientale, donnant naissance à une fusion entre la danse orientale et le tango. On y retrouve la liberté de mouvement et de création et les déplacement de base : marche et tours et surtout la fusion du corps avec le rythme : temps forts et contretemps et la sensualité des mouvements. Le tango oriental peut se danser sur toutes les musiques tango .

Rajaa Dussart danse orientale : tango sur un tango oriental
Jasirah : tango oriental sur une musique tango (Titre :Querer Artiste : Cirque du Soleil)

La différence fondamentale : le tango est une danse de couple, basé sur la fusion des deux corps. Le tango oriental se danse seul ou dans un groupe sans le moindre contact.

Ce stage animé par Sophie constituera une découverte pour la plupart des stagiaires. Il reste quelques places .Pour vous inscrire

cliquer sur le lien hello asso

ou téléphonez au 06 98 97 20 09

Laisser un commentaire

Time limit is exhausted. Please reload the CAPTCHA.