Tous les billets

Mémoire du judaïsme marocain

S’il est un sujet qui nous tenait particulièrement à cœur, c’est bien celui de la culture séfarade  parce que l’ on y retrouve toute la Méditerranée et toutes sortes de formes d’art :  la musique bien sûr, mais aussi les bijoux, les vêtements, la cuisine, le théâtre,  le cinéma, l’humour…

Présentation du sujet, des invités et de l’évenement

Yennayer, le nouvel an amazigh (« berbère »)

Yennayer c’ est le premier jour de l’année, pour les amazighs et les utilisateurs d’un calendrier de type agraire employé  avant et pendant  la période romaine. Diwan Centre a fêté Yennayer en 2017, pardon 2967 au temps d’avant où l’on pouvait réunir 300 personnes et fêter dignement cette date chère aux riffains, nombreux à Orléans et à tous les amoureux de la culture « berbère ». Yennayer tombe à la même époque que le nouvel an chinois. Pour le moment permettons nous seulement de rêver à des temps meilleurs où les dragons chinois croiseront le défilé des masques et des haillons dans les rues d’Orléans ! En attendant la lecture de cet article vous en dira un peu plus sur les berbères .